mercredi 5 février 2014

La quiche de la glisse




Des fois, ton enthousiasme te dépasse.  Tu t’enflammes, tu t’emportes. On te propose :  « Tu veux faire une rando ? » « ouiiiiiii ! ».  Rappelons que tu n’as de randonneuse que la polaire décathlon. Alors, lorsqu’un jour un prétendant fort sympathique te demande d’aller glisser le soulier sur la patinoire, c’est tout naturellement que tu exclames dans un souffle béat : « Mais, oui bien sûr » ! 

Souvenir québécois
La patinoire, c’est si romantique ! Quelle merveilleuse idée a-t-il eu. Tu es conquise, le cœur prêt à chanter la carioca en version jazz. Problème à l’horizon, tu n’as jamais mis les pieds sur une étendue de glaçon ; ou alors vite fait, lors d’un voyage au Québec, mais tu avais bu (peu habituée aux boissons locales). Tu ne te souviens que d’un énorme bonhomme de neige, aussi appelé  bonhomme carnaval  qui t’avait hissé non sans difficulté hors de la piste, pour te laisser tranquillement cuver ta liqueur de Caribou (oui, oui, ça existe) !

Le début des emmerdes
Pour l’heure, ce qui t’inquiète c’est l’habillement. Faut-il se la jouer Surya Bonaly avec une mini robe à volant eighties? Ou doit-on davantage miser sur une tenue hivernale chaude et coquette ? Tu choisis la discrétion.

A vrai dire, tu as bien fait. Après avoir loué tes patins, vient le temps où tu dois marcher. D’un coup, tu comprends mieux la solitude des mannequins qui se cassent la figure sur les podiums. Attends de voir ce que ça donne sur la patinoire !

Lorsque tu poses ta lame sur la glace, ton courage t’abandonne préférant aller boire du vin chaud avec ses potes dignité et élégance. Pendant ce temps, tu galères, accrochée à la rambarde comme une moule à son rocher. Ton bellâtre, lui virevolte au milieu de la piste.  Toi tu te ramasses comme un moustique sur une vitre. Le romantisme a donc quelques frontières : le manque de coordination et les glaçons.

2 commentaires:

  1. Je me suis déjà cassée la figure sur des patins à roues pourtant j‘étais une pro, alors j’imagine sur des lames… Non j’imagine même pas ! :=(
    Merci pour ce texte amusant Ludi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai oublié de signer Do

      Supprimer